Jun 08 2018

Jamais Je ne L’Oublierai

Published by under Uncategorized

Depuis que j’étais petit, j’ai apprécié la chanson “A La Claire Fontaine”. C’est une chanson folklorique mélancolique qui est apparue en France en 1604. Elle est devenue très populaire en tant que chant de chorale pour enfants et est la plus populaire dans les régions francophones du Canada, comme le Québec. J’ai fourni les paroles et  ci-dessous. Prenez plaisir!

À la claire fontaine,
M’en allant promener
J’ai trouvé l’eau si belle
Que je m’y suis baigné

Il y a longtemps que je t’aime
Jamais je ne t’oublierai

Sous les feuilles d’un chêne,
Je me suis fait sécher
Sur la plus haute branche,
Un rossignol chantait

Il y a longtemps que je t’aime
Jamais je ne t’oublierai

Chante rossignol, chante,
Toi qui as le cœur gai
Tu as le cœur à rire,
Moi je l’ai à pleurer

Il y a longtemps que je t’aime
Jamais je ne t’oublierai

J’ai perdu mon amie,
Sans l’avoir mérité
Pour un bouquet de roses,
Que je lui refusai

Il y a longtemps que je t’aime
Jamais je ne t’oublierai

Je voudrais que la rose,
Fût encore au rosier
Et que ma douce amie
Fût encore à m’aimer

Il y a longtemps que je t’aime
Jamais je ne t’oublierai

Nouveaux mots et phrases:

  • “est apparue” = appeared
  • “en tant que” = as (comme)
  • “a la claire fontaine” = at the clear fountain
  • “chêne” = oak tree
  • “sécher” = to dry

No responses yet

May 31 2018

Une Critique Personnelle de “Samba” (2014)

Published by under Uncategorized

 Samba est un film français intéressant et pertinent. Le jeu est bon et les personnages sont amusants. J’adore le personnage de Manu parce qu’elle est très confiante et décalée, et elle aide à introduire Alice à Samba. J’aime bien aussi Alice parce qu’elle est imparfaite mais solidaire avec Samba, et j’aime bien Samba parce qu’il est sympa et il n’est pas égoïste. Malheureusement, la réalisation laisse certaines choses à être désiré. Les scènes sont souvent très touchantes et drôles, mais les personnages sont parfois confus et parfois mièvres. Mais l’histoire de Samba soit touchante et pertinente pour les téléspectateurs aujourd’hui. J’ai été déçu que certaines parties de l’histoire soient irréalistes, comme quand Alice et Samba se rencontrent après ne pas se voir pendant un an, et soudainement Samba adore Alice autant qu’elle l’adore. Je pensais aussi que le personnage de Wilson était une caricature d’un immigrant, et cela m’énervait. Mais en général, les thèmes de l’amour, de la solidarité, de la famille, de l’inégalité et d’autres sont illustrés de manière convaincante dans ce film. 

No responses yet

May 08 2018

Le Festival de Cannes

Published by under Uncategorized

Le Festival de Cannes est un festival annuel de cinéma qui se tient chaque année au Palais des Festivals et des Congrès de la ville de Cannes en France. Fondé le 20 septembre 1946 et un projet de Jean Zay, ministre de l’Education nationale et des Beaux-Arts du Front populaire et Albert Sarraut, ministre de l’Intérieur, avec le soutien des États-Unis et de l’Angleterre, ce festival a été fondé compétition contre le Festival du Film de Venise, qui était très fasciste à l’époque.

Chaque année, plusieurs films de différents pays sont invités à être présentés au festival de Cannes. Un jury décide quels films reçoivent le prestigieux palme d’or. Plusieurs des meilleurs films que nous connaissons aujourd’hui ont d’abord été présentés à Cannes. Certains de mes films préférés de Cannes sont: “Sicario”, “Biutiful”, “Pan’s Labyrinth”, “Kiss Kiss Bang Bang”, et, bien sur, “La Vie d’Adele”.

 

5 nouveaux mots/phrases:

  • annuel = annual (each year)
  • se tiendra = to be held
  • le soutien = the support
  • fonder = to found
  • palme d’or = golden palm frond

One response so far

Apr 16 2018

Petite Boutique d’Horreur Française

Published by under Uncategorized

J’ai trouvé que j’aime le plus regarder des films français en noir et blanc, en particulier de la nouvelle vague du cinéma dans les années 1950 et 1960 en France. Deux beaux films d’horreur classiques de cette époque sont “Les Diaboliques” et “Les Yeux Sans Visage”. Réalisés respectivement par Henri-Georges Clouzot et Georges Franju, ces films sont des représentations brillantes des meilleurs aspects de la nouvelle vague du cinéma français et du genre d’horreur en général. Ils utilisent tous deux un design de production élégant et une cinématographie inventive pour créer du suspense, tout en utilisant l’ambiguïté pour créer une atmosphère de mystère dans leurs histoires.

Sorti en 1954, “Les Diaboliques” raconte l’histoire d’une institutrice frêle et maltraitée et de sa collègue insensible, qui l’encourage à assassiner son mari, le directeur de l’école, et à recouvrer son assurance-vie. Mais après elles ont commis ce qu’ils croient être le crime parfait, le corps du directeur de l’école disparaît d’où ils l’ont laissé, et les étudiants commencent à rapporter qu’ils l’ont vu les regarder depuis différentes fenêtres de la maison de l’école. Tout aussi inquiétant est “Les Yeux Sans Visage”, qui explore la vie d’une jeune femme qui, après un accident de voiture, s’est retrouvée avec un visage horriblement déformé. Son père, chirurgien et scientifique, a, avec l’aide de sa gouvernante, séduit et kidnappé de jeunes femmes belles et tente sans succès de donner un nouveau visage à sa fille.

Ces films sont effrayants, intrigants et fascinants. Je les recommande à tous les fans d’horreur classique, tels que les films d’Alfred Hitchcock ou Tod Browning. En fait, Alfred Hitchcock a trouvé que “Les Diaboliques” était “… absolument terrifiant”.

3 responses so far